Palo Alto

When hunters become hunted
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée bien triste...

Aller en bas 
AuteurMessage
Julia Carlson
°Frosted Girl...°
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Groupe : Chasseur
Humeur : Et bien adresse moi la parole , on verra bien
Coeur : Je suis un peu comme les mantes religieuses , tu vois le genre ?
Date d'inscription : 04/06/2007

Supernatural Side
Camp: Le mal
Pouvoir: //
Phrase du jour: Je ne sais par où commercer!

MessageSujet: Une soirée bien triste...   Mer 6 Juin - 19:52

Julia avait eu beau se coucher vers les dix heures, question d'être en forme pour le lendemain, comme à son habitude, mais n'était pas arrivé à fermer l'oeil. Elle était arrivé très tôt dans la journée, afin de prendre le temps de s'installer à son aise dans le petit cocon qu'elle s'était fait, elle avait même eu le temps de visiter les quelques pâtés de maison qui l'entouraient, mais l'heure venue, elle n'avait pas réussit à dormir. Cet énorme poids de stress et de dégoût qui lui pesait sur les épaules en était sûrement la cause. Elle s'était attendu à toute éventualité. À tout sauf à ça.Elles'était attendu à s'installer ici, afin de voir si les gens se souvenait d'elle Mais c'était comme si tout à coup, les années qu'elle avait espéré laisser derrière elle l'avaient rapidement rattrappé. À son plus grand malheur. Ça avait provoqué chez elle un profond sentiment de dégoût. Et ça lui avait donc causé des insomnies. Elle avait cru que peut-être ça aurait été son heure, mais elle s'était trompé. Donc au lieu de continuer de tourner, de tourner et d'encore tourner dans son lit, elle avait décidé de sortir prendre l'air, question de se changer les idées, de s'aérer l'esprit, de ne plus penser à tout cela . Elle avait marché plusieurs minutes à la recherche d'un endroit calme, pour pouvoir se défouler peut-être. Elle s'était donc aventuré vers La forêt, le regard perdu au loin, l'esprit totalement vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://think-pink-general.forumotion.com/index.htm
Stephen Taylor

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 34
Groupe : Chasseur
Humeur : Ca dépend de qui j'ai en face de moi...
Coeur : Déjà ferré, reste plus qu'à remonter la ligne!
Date d'inscription : 27/04/2007

Supernatural Side
Camp: Bien
Pouvoir: /
Phrase du jour: La vie est un combat : on ne doit compter sur personne d'autre que soi-même

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Jeu 7 Juin - 0:47

Stephen avait attendu que la nuit tombe, tranquillement installé dans le canapé, à zapper sans but jusqu’à trouver un programme intéressant. Il avait finit par tomber sur un film d’horreur qu’il devait avoir vu des centaines de fois, et décida que ça ferait l’affaire tout en se demandant à quoi lui servait d’être abonné au câble, si c’était pour voir rediffuser des centaines de fois les mêmes films de série Z. Enfin bon, au moins, ça lui changeait les idées… quoique pas tellement, car dans le film en question, il était question d’une créature qui hantait les marais. Oui, bon pourquoi pas…

Le chasseur jeta un coup d’œil à sa montre et éteignit le poste, avant de se lever en soupirant. Il faisait nuit noire dehors, l’idéal pour aller traquer les petites bestioles pas très amicales qui hantaient le coin. Saisissant ses clés sur la table basse, il griffonna un mot pour sa sœur et enfila son blouson avant d’éteindre les lumières, direction le garage. Vérifiant rapidement son équipement, il appuya sur la télécommande électrique et sortit la moto du garage, avant d’allumer le moteur. L’engin ronronnait comme un gros chaton, mais le jeune homme songea qu’il devrait peut-être la faire réviser, du moins, quand il aurait le goût de s’en occuper.

Prenant rapidement de l’allure, le jeune chasseur se dirigea vers la sortie de la ville et prit la direction de la forêt. Le journal y faisait remarquer un certain nombre d’étrangetés, des panneaux arrachés, des animaux morts… Surnaturel ? Peut-être, peut-être pas. Stephen aurait tablé sur un ours particulièrement menaçant, mais certains détails n’étaient pas très nets. Alors, il avait décidé de s’y rendre, histoire de savoir ce qu’il s’y passait. Pour cette raison, le jeune homme s’était préparé à toute éventualité : disons que tomber sur un ours, même lorsqu’on est chasseur de démons, ce n’était jamais très agréable.

Garant sa moto dans un petit parking réservé aux promeneurs, le jeune homme ôta son casque, respirant avec un sourire l’odeur si caractéristique des sous-bois. Bizarrement, ça lui rappelait son enfance, le parcours de santé que son père lui faisait arpenter de long en large jusqu’à ce qu’il en pleure d’épuisement. Souvenirs souvenirs…

Stephen s’aventura sur le chemin, les sens aux aguets, une dague en argent dans la main droite. Il ne pensait pas trouver grand monde à cette heure, ce qui simplifiait grandement son boulot, et continua à suivre le chemin détrempé par l’averse du milieu d’après-midi. Dans le noir, la forêt paraissait plus oppressante, plus menaçante, mais le chasseur ne s’appesantit pas longtemps sur l’atmosphère quand il entendit un léger bruit de pas. Léger… donc, ce n’était pas la chose qu’il cherchait. Faisant disparaître l’arme dans son blouson, à la manière d’un prestidigitateur, détail qui faisait rire Veronica quand ils étaient petits, il s’avança vers l’origine des pas, et ne tarda pas à apercevoir la silhouette d’une jeune fille qui semblait se promener sans but.

Pas très bon pour les affaires, ça. Dans l’espoir de l’effrayer assez pour qu’elle se décide elle-même à partir, Stephen l’accosta, en décidant de mentir très légèrement. Après tout, il n’était plus à un mensonge prêt.


"Bonsoir. Je suis désolé, mais vous avez un laissez-passer ? Je fais partie de la sécurité de l’Université, et vous intervenez en plein dans une étude menée par le laboratoire de recherches. Pardonnez-moi, mais vous allez devoir faire demi-tour, cette zone est réservée."

Professionnel, froid, Stephen espérait se montrer assez convainquant pour empêcher cette promeneuse de fouiner dans la forêt. Même si ce qu’il s’y trouvait était tout à fait normal, mieux valait ne pas errer dans les bois la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Carlson
°Frosted Girl...°
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Groupe : Chasseur
Humeur : Et bien adresse moi la parole , on verra bien
Coeur : Je suis un peu comme les mantes religieuses , tu vois le genre ?
Date d'inscription : 04/06/2007

Supernatural Side
Camp: Le mal
Pouvoir: //
Phrase du jour: Je ne sais par où commercer!

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Jeu 7 Juin - 15:29

Julia resta figeait devant se spectacle, ce mélange de vert et de marron qui parcourait la forêt , si au moins elle pouvait être zen comme cette nature. Ce n'était qu'une passade , juste de mauvais sentiments qui parcourait tout son corps , peu être que elle même se procurait ce mal , peut être qu'elle aimait souffrir. Une larme coula sur sa joue pour finir sur sa lèvre inférieur. Une seule et même goutte depuis toutes ces années. Julia était seule et désespèrée , personne ne pouvait l'aider , même pas elle. Elle ferma doucement les yeux puis les ouvris de nouveau. Elle tourna sa tête doucement , un bruit de feuille morte venait de la ramenait au beau milieu de la réalité. Elle plissa ses yeux pour voir apparaitre une silhouette mais n'y arriva pas. Elle sortit un petit couteau de sa poche que lui avait donné son père lorsqu'elle était enfant. Ce n'était qu'en cas de danger. Elle s'avança légérement et vit apparaitre devant elle une grande silhouette d'homme qu'elle n'avait jamais vue. Elle resta devant lui tout en le regardant dans les yeux , espèrant qu'il la laisse tranquille et qu'il sans aille.

Mais le jeune homme n'avait pas l'intention de la laisser tranquille , un agent ? de sécurité ? Julia avait vraiment besoin de sa aujourd'hui et juste au moment où elle était en train de réfléchir à une manoeuvre.
Elle jeta furtivement un regard en l'air puis revint davant le jeune Homme. Elle essaya de magouiller une réponce , un mensenge en quelque seconde.


"Bonsoir, je suis vraiment désoler , je , je crois que je l'ai laisser chez moi , vraiment désolé , que je suis bête !!."

Elle fit un sourire pincée tout en le regardant. Ces yeux lui brulés , elle cligna plusieurs fois des yeux et le regarda de nouveau.


"S'il vous plait , je veux juste resté ici , je ne bougerai pas !"


Julia le regardait avec beaucoup plus d'insistance , allait-il la laissais en paix maintenat. Elle serra sa pomme de main et sentit le fer de sa lame s'enfoncer , elle vait complétement oublier le petit couteau qu'elle avait pris , elle cacha légérement celui-ci derrière son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://think-pink-general.forumotion.com/index.htm
Stephen Taylor

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 34
Groupe : Chasseur
Humeur : Ca dépend de qui j'ai en face de moi...
Coeur : Déjà ferré, reste plus qu'à remonter la ligne!
Date d'inscription : 27/04/2007

Supernatural Side
Camp: Bien
Pouvoir: /
Phrase du jour: La vie est un combat : on ne doit compter sur personne d'autre que soi-même

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Jeu 7 Juin - 18:00

Stephen parvint à garder son sérieux devant l’aplomb de la demoiselle. Il avait inventé cette histoire de toute pièce, et elle avait suivi son mensonge sans sourciller. D’ailleurs, à la réflexion, c’était assez étrange : quel genre de promeneur était prêt à mentir pour pouvoir continuer à se promener dans la forêt la nuit ? Il y avait bien assez d’endroits à Palo Alto pour être seul quand on le voulait, personnellement, Stephen prenait sa moto et roulait. Mais il n’empêche, il devait se débarrasser de cette fille, même si elle l’intriguait.

"Sans laissez-passer, vous n’avez pas le droit de traîner dans le coin. Un conseil, faites demi-tour, retournez à votre véhicule, et rentrez chez vous. Si vous voulez à tout prix rester seule, allez faire un tour prêt du lac, mais pas ici."

Il avança d’un pas, montrant bien à la jeune femme qu’il ne tenait pas à ce qu’elle reste là. Les yeux de son interlocutrice le dévisageaient avec insistance, mais Stephen fit mine de ne pas s’en apercevoir, avança à nouveau et prit le bras de la demoiselle.

"Venez, je vous raccompagne."

Il n’avait pas que ça à faire, le baby-sitting pour civils en danger, ce n’était pas trop son truc, mais il avait une conscience, et laisser la jeune femme traîner dans les bois alors qu’il chassait risquait de lui torturer l’esprit, du moins pour cette nuit. Il la détailla un moment, avant de l’entraîner sur le chemin : fine et élancée, elle avait plus de la jeune étudiante que de la chasseuse expérimentée. Car Stephen ne voyait pas d’autres explications à cette sortie nocturne, et il n’était pas sans ignorer que Palo Alto était devenu, depuis quelques temps, une véritable nursery pour apprentis chasseurs. Ca ne lui plaisait pas trop, car il préférait bosser en solo, mais il n’avait pas son mot à dire, n’est ce pas ?

Le seul problème était cette recrudescence de chasseurs aux idées préconçues, pour qui eliminait quelque chose qui ressemblait à un être humain semblait tout à fait inconcevable. Pourtant, ces élus, ces gamins dotés de pouvoirs, étaient-ils vraiment humains? Même s'ils se montraient sages, se prétendant victimes d'une chose qu'ils ne comprenaient pas, Stephen savait que tôt ou tard, ils déraperaient. Tôt ou tard... et là, ce serait plus difficile. Comment dit le proverbe, déjà? Ah oui : mieux vaut préveniur que guérir. Mieux vaut agir maintenant, que d'avoir des problèmes plus tard. Mais malheuresement, tout le monde ne partageait pas son point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Carlson
°Frosted Girl...°
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Groupe : Chasseur
Humeur : Et bien adresse moi la parole , on verra bien
Coeur : Je suis un peu comme les mantes religieuses , tu vois le genre ?
Date d'inscription : 04/06/2007

Supernatural Side
Camp: Le mal
Pouvoir: //
Phrase du jour: Je ne sais par où commercer!

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Jeu 7 Juin - 18:14

Julia regardais toujours le jeune homme , elle ne l'avait jamais vu auparavant , pourtant cela faisait des années que Julia résidait à polo Alto , des années qu'elle avient changé sa vision des chose , et jamais elle n'avait vu son visage ni même aperçut. Qui était ce jeune homme , pourquoi venait-il l'embêtait alors qu'elle n'avait encore rien fai , alorsqu'elle n'avais pas encore agréssait quelqu'un. Il lui paraissait louche. elle le divisagea une nouvelle fois avant de lui répondre.

"Hum , exusée ma curiositée , mais puis-je voir votre badge s'il vous plait ?"

Julia savait très bien que Polo Alto était devenu comment dire une ville dangeureuse avec tout les détracquée qu'il y avait ici . Julia, elle ne se considèrait pas comme une détraquée ou une folle qui guoverné pour le mal , non , elle , elle savait qui elle devait chassée, elle ne bléssé pas pour se faire plaisir!

Elle regardait toujours le jeune homme , la raccompagner , elle , non mais il fallait la raccompagner, c'était une blague! Julia n'était une petite fille éffarouchée qu'il fallait sauver des méchants! Il ne fallait pas s'arrêter a son petit minois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://think-pink-general.forumotion.com/index.htm
Stephen Taylor

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 34
Groupe : Chasseur
Humeur : Ca dépend de qui j'ai en face de moi...
Coeur : Déjà ferré, reste plus qu'à remonter la ligne!
Date d'inscription : 27/04/2007

Supernatural Side
Camp: Bien
Pouvoir: /
Phrase du jour: La vie est un combat : on ne doit compter sur personne d'autre que soi-même

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Jeu 7 Juin - 18:38

A ces réticences, Stephen se douta bien qu’elle n’allait pas se laisser refouler comme ça. Il était même étrange qu’elle ne lui ai demandé ni son nom, ni une preuve de ce qu’il avançait. Mais de toute façon, le jeune chasseur avait déjà une idée pour sa réponse : il n’était plus un débutant, il savait mentir quand il le fallait, et ses mensonges étaient bien rodés. Il savait que certains chasseurs se sevraient de fausses cartes d’identités, et, parfois, il devait avouer qu’il faisait la même chose. Mais c’était plutôt rare, car jusqu’à présent, il avait réussi à s’en sortir sans. Mais rien ne dit que s’il rencontrait un faussaire particulièrement doué, il ne choisirait pas cette solution de facilité.

Bref, la demoiselle finit par lui poser la question qu’il attendait : elle voulait voir son badge. Et il n’avait pas grand-chose à lui proposer, hormis sa carte de bibliothèque et celle, beaucoup plus en accord avec ce qu’il avançait, d’agent de la sécurité. Il l’avait obtenu en faisant un petit boulot pour une entreprise privée, qui connaissait des problèmes avec un esprit particulièrement coriace. Bref, la carte était vraie, et son vrai nom y était inscrit, ainsi que sa photo. Normalement, il n’aurait pas dû la conserver à la fin de sa semaine, mais bon, tant de choses disparaissent dans les méandres de l’administration…

Fouillant dans sa poche revolver, en prenant bien soin de dissimuler le 9mm qui se cachait dans sa ceinture et qui ne le quittait pour ainsi dire jamais, il la sortit triomphalement et la brandit sous le nez de la jeune femme avec un sourire.


"Voilà. Vous voulez une autre preuve, ma carte d’identité, mon permis de conduire ? Maintenant, s’il vous plait, soit vous partez, soit j’appelle les flics."

Ce n’était qu’une menace en l’air, le jeune homme étant bien en peine d’expliquer à la police qu’est-ce qu’il faisait en possession d’armes en tous genres et d’une carte de sécurité non active. Mais ça, la jeune femme ne pouvait le savoir ! Il la prit à nouveau par le bras, un peu plus menaçant que la dernière fois, et consulta discrètement sa montre. Il n’allait tout de même pas passer sa nuit à parlementer avec cette fille, il avait du boulot !

D’ailleurs, en parlant de boulot… un bruit de branches cassées retentit derrière les deux jeunes gens, et Stephen se retourna, scrutant la pénombre sans rien y déceler. Un renard en fuite, ou quelque chose de plus gros, et de plus dangereux. Il devenait urgent de se débarrasser de la fille, aussi, Stephen la regarda droit dans les yeux, espérant l’impressionner. Bon, elle n’était pas du genre à se laisser faire docilement, du moins il en avait l’impression, mais il décida de tenter le coup.


"Décidez vous : soit vous passez la nuit au poste, soit vous rentrez chez vous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Carlson
°Frosted Girl...°
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Groupe : Chasseur
Humeur : Et bien adresse moi la parole , on verra bien
Coeur : Je suis un peu comme les mantes religieuses , tu vois le genre ?
Date d'inscription : 04/06/2007

Supernatural Side
Camp: Le mal
Pouvoir: //
Phrase du jour: Je ne sais par où commercer!

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Jeu 7 Juin - 19:24

Julia attendais avec un petit sourire narquois le badge du jeune homme. Pendant ce temps elle regardait autour d’elle, les feuilles ne bougeait pas, il n'y avait pas de vent, tout était calme, Julia prit une grande respiration et expira doucement, sa crise d'asthme n'allait pas tardée, il suffisait juste qu'elle expire et inspire doucement et cela ne devrais pas se voir, du moins passait inaperçu. Julia se demandait vraiment et sérieusement si le jeune homme était bel et bien un "agent de sécurité " pour l’université, ou bien un homme qui tentait seulement de la virer de là pour faire ce qu'il avait à faire. Elle était presque sur qu'il n'était pas agent, mais qu'elle fut sa surprise quand elle vit la carte du jeune homme. Oui il était bien agent, d'habitude Julia se trompé rarement sur les gens mais cette fois si elle avait été dupé. Elle souria niaisement.

Non, non, je ne suis pas inspecteur de police non plus, désolé, j'avais cru que vous n'étiez ...enfin ce que vous m'aviez dit.

Oula , Julia s'emmêlait les pinceaux , et cela , ce n'était pas bon du tout. Elle regardait toujours le jeune homme dans les yeux , elle n'avait plus de roue de secours , ou bien il faillait s'enfuir , mais bon , aggravé son cas n'était pas la meilleur chose à faire.

Bien , bien , ne vous énervez , je vais partir , puisque tel est votre désir

il y avait une petite pointe de cynisme dans ce qu'elle venait de dire. Elle avait déjà fais quelque pas lorsqu'elle entendus un bruit de branches cassées qui retentie derrière elle. Elle fit volte face et mis son couteau devant elle. Oula , si le jeune homme l'avait vu , le cas de Julia était réglée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://think-pink-general.forumotion.com/index.htm
Stephen Taylor

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 34
Groupe : Chasseur
Humeur : Ca dépend de qui j'ai en face de moi...
Coeur : Déjà ferré, reste plus qu'à remonter la ligne!
Date d'inscription : 27/04/2007

Supernatural Side
Camp: Bien
Pouvoir: /
Phrase du jour: La vie est un combat : on ne doit compter sur personne d'autre que soi-même

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Ven 8 Juin - 2:26

La carte produisit son petit effet : Stephen l’avait gardé justement pour cette raison. Avec elle, il se débarrassait des intrus gênants sans le moindre problème… curieux comme le mot « flic » avait de l’impact sur les gens ! En tout cas, la fille ne s’y attendait pas, car elle commença à bredouiller, avant de le regarder droit dans les yeux. Le chasseur retint un sourire de triomphe : elle allait partir, et il pourrait enfin avoir le champ libre pour voir à quoi ressemblait cette chose, et l’abattre.

La jeune femme avait déjà reculé de quelques pas quand un bruit suspect retentit derrière elle, et Stephen grogna de frustration. Il y était presque, cette saleté ne pouvait pas attendre deux secondes, non ? Deux petites secondes, c’était tout ce qu’il souhaitait ! Ces choses n’avaient décidément aucun respect, même plus moyen pour le chasseur de les abattre tranquillement sans que la moitié de la ville soit au courant ! Bon, peut-être pas la moitié de la ville, mais une jeune fille, c’était suffisant ! Depuis son installation ici, dans le manoir familial où il n’avait jamais mis les pieds avant ces derniers mois, il avait tout fait pour passer incognito, et là, juste parce que cette fille… ah non, à la réflexion, il y avait peut-être un démon qui se doutait de qui il était. Et puis Leyla, mais elle, c’était encore plus compliqué.

Stephen se ressaisit, et s’apprêtait à sortir son arme quand la demoiselle le devança. Elle avait fait volte face, brandissant devant elle un petit couteau. Soupirant, le jeune homme se plaça à ses côtés, sortant le pistolet de sa ceinture avant de lui jeter un regard ironique. Ils étaient dans le même bateau maintenant et, à la limite, ça le rassurait de savoir qu’elle était armé… si on peut appeler une arme ce cure-dents qu’elle tenait à la main. Au moins, ce n’était pas une civile, elle ne le gênerait pas et n’irait pas crier sur tous les toits qui il était. C’était toujours ça de pris, on se console comme on peut, hein ?


"Si vous croyez impressionner cette bestiole avec votre joujou, là, vous feriez mieux de raccrocher les crampons [autrement dit, d’abandonner le métier de chasseur] tout de suite. Ah, et au cas où vous n’auriez pas lu ma carte, je m’appelle Stephen."

Ajouta-t-il avant d’ôter le cran de sécurité de son 9mm. L’arme était chargé avec des balles en argent, disons que c’était mortel pour la plupart des choses, et au vu des indices, Stephen penchait pour soit un grizzli de belle taille, soit un loup-garou particulièrement gros. A choisir, il préférait le loup-garou, parce qu’un grizzli, une balle ne suffirait pas pour l’arrêter.

Il aurait préféré affronter seul cette chose, c’était visible. En même temps, Stephen n’avait jamais été un partisan du travail en équipe, il trouvait que cela le ralentissait plutôt qu’autre chose. Mais puisque la demoiselle ne lui laissait pas le choix… Il l’observa d’un œil amusé, sans toutefois se laisser distraire. Comment allait-elle réagir en apprenant qu’il était un chasseur ? La seule chose que le jeune homme espérait, c’était de ne pas s’être planté. Ca lui arrivait rarement, mais il suffit d’une fois pour casser une réputation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Carlson
°Frosted Girl...°
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Groupe : Chasseur
Humeur : Et bien adresse moi la parole , on verra bien
Coeur : Je suis un peu comme les mantes religieuses , tu vois le genre ?
Date d'inscription : 04/06/2007

Supernatural Side
Camp: Le mal
Pouvoir: //
Phrase du jour: Je ne sais par où commercer!

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Ven 8 Juin - 17:40

Julia ne savait pas comment réagir face au jeune homme , elle était là avec son petit couteau devant le jeune homme , oui là elle était dans le pétrin , pourquoi fallait-il toujours que sa tombe sur la jeune fille , elle avait déja assez d'ennuis comme çà , pas besoins de passé des nuits en prison ,tout cela ralentisserai ses devoirs !

Elle ne savait pas très bien , ou du moins avait peur de jeune homme , allait-il l'ambarquer ? Elle fut surprise quand elle le vut lui aussi faire volte face face au bruit et sortir son 9mm . Ok , alors sa, elle ne s'y attendais pas! Que faisait un homme avec un badge comme celui avec une arme comme celle là ! Un chasseur ? comme elle ? Non mais vraiment , alors sa elle vaait de la veine , et uii toujours sur elle que sa tombait!


Figurait que ce "joujou" comme vous dites m'a sortir plusieur fois du pétrin, et je n'ai pas besoin d'armes pour me défendre jeune homme. Merci de me le présiser , moi c'est Julia , Julia Carlson.

Jeune homme ? C'était le première fois que Julia utilisé cette adjectif , Stefen allait surment la trouvée nul. Julia savait toujours dires les bon mots au bon moments! Elle se remis devant et tourna la tête en direction du danger. Elle n'avait jamais vu un "agent" avec une arme comme celle-çi et la laissé avec son "joujou" comme celui-çi le disait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://think-pink-general.forumotion.com/index.htm
Stephen Taylor

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 34
Groupe : Chasseur
Humeur : Ca dépend de qui j'ai en face de moi...
Coeur : Déjà ferré, reste plus qu'à remonter la ligne!
Date d'inscription : 27/04/2007

Supernatural Side
Camp: Bien
Pouvoir: /
Phrase du jour: La vie est un combat : on ne doit compter sur personne d'autre que soi-même

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Ven 8 Juin - 18:28

La demoiselle avait l’air surprise, c’est le moins qu’on puisse dire au vu des fréquents coups d’œil qu’elle lui jetait. Au moins, maintenant, les choses étaient claires : ils étaient dans le même camp, face à une chose qui, elle, était sûrement du côté des méchants. Il écouta la demoiselle répliquer, il avait l’air de l’avoir vexé. Bon, le choix des mots n’avait pas été judicieux, ni d’un côté, ni de l’autre. Le chasseur releva avec amusement le « jeune homme », employé par cette fille qui devait avoir le même âge que lui, sinon un peu moins.

Il la laissa passer devant lui, jugeant peut-être qu’il avait besoin d’être protégé. Sa carte semblait avoir fait une sérieuse impression, et la demoiselle, Julia comme elle lui avait indiqué, devait encore hésiter quand à son métier. Chasseur, où seulement agent de sécurité qui est tombé sur quelque chose de bien plus méchant que lui ? Pour une fois, le jeune homme décida de se laisser faire et, sans chercher à écarter Julia, répondit avec une voix amusée.


"Il vous a sorti d’affaire, quand vous étiez en panne de ciseaux, c’est ça ? Vous devriez vraiment vous acheter une vraie arme, ça peut-être utile."

Déclara-t-il en scrutant les sous-bois, mais la chose qui y était caché ne semblait pas décidée à se montrer. Ben voyons, elle s’était juste manifestée pour l’embêter, ou quoi ? N’ tenant plus, il visa l’endroit où il pensait que se tenait caché la bête et lança d’une voix forte.

"Bon, la bestiole, tu comptes rester là toute la nuit ?"

Des fourrés s’éleva un grondement menaçant, et Stephen révisa sa théorie du grizzli. Ce n’était pas un ours, celui-ci n’aurait pas attendu pour se précipiter sur les humains. Donc, seconde option, loup-garou. Génial, surtout avec une petite chasseuse dans les pattes. Se glissant devant Julia, le chasseur se tourna vers elle avec un sourire goguenard.

"Je vous laisse protéger mes arrières, miss. Le devoir m’appelle, et j’ai bien l’intention de transformer cette chose en bouillie pour chats. Alors si ça ne vous dérange pas trop, bye-bye !"

Fis Stephen en esquissant un petit salut, avant de s’enfoncer dans les bois. Restait à savoir si Julia le suivrait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia Carlson
°Frosted Girl...°
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Groupe : Chasseur
Humeur : Et bien adresse moi la parole , on verra bien
Coeur : Je suis un peu comme les mantes religieuses , tu vois le genre ?
Date d'inscription : 04/06/2007

Supernatural Side
Camp: Le mal
Pouvoir: //
Phrase du jour: Je ne sais par où commercer!

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Ven 8 Juin - 18:59

Julia paraissait amusée , se retrouvée là , en compagnie du jeune homme , tous deux armes à la main et scrutant les arbres , pour voir ce qui était dérrière ceux-ci. Tout au début elle était venu ici , pour mettre ces idées aux clair, le pourquoi de sa venue ici, le fait que Dean était le frère d'un Elu et qu'il avait repoussé ces sentiments il y a quelques années , est-ce ce qu'elle voulais , faire du mal à Dean , Oui bien sur , elle ne s'arreterai pas là , elle l'aurai , quoi qu'elle fasse , elle le ferai souffrir , comme lui l'avait fais souffrir , et Sam était ce souffre douleur! Elle revint à la réalité , lorsque le bruit recommença à retentir.

Et ce jeune homme qui la prenait pour une débutante , Julia avait peut être l'air d'une fille éffarouchée et pure , mais il ne fallait s'arreter à sa , Julia savait très bien ce qu'elle était !


C'est sa rigolait , ce n'est pas la première fois que je m'en sers , et vous voyez , je suis encore là. Mais ne vous inquiètez pas je garde votre conseil !

Elle le regarda avec l'air amusée , c'est fou comme les hommes sous estimaient les femmes! Julia regardait toujours en direction des arbres , toujours avec un sourire sur les lèvres. Elle le vie avançait devant elle avec un sourire goguenard , non mais vraiment , ce jeune homme était plus que .... enfin..... voila quoi!

C'est sa allez si , et surtout ne vous faites pas mal avec votre pistolet

dit elle avec un sourire protecteur et ironique, elle le suiva de ses pas après quelque secondes. Ce garçon avait l'air très sympathique mais était-il du coté du bien ou du mal ? Julia n'arrivé pas a enlever cette question de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://think-pink-general.forumotion.com/index.htm
Stephen Taylor

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 34
Groupe : Chasseur
Humeur : Ca dépend de qui j'ai en face de moi...
Coeur : Déjà ferré, reste plus qu'à remonter la ligne!
Date d'inscription : 27/04/2007

Supernatural Side
Camp: Bien
Pouvoir: /
Phrase du jour: La vie est un combat : on ne doit compter sur personne d'autre que soi-même

MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   Lun 11 Juin - 19:47

Stephen s’enfonça dans les bois, mais il se retourna vers Julia, qui venait de lui donner sa bénédiction pour aller jouer les chasseurs de loups-garous. Il ne put d’ailleurs s’empêcher de répliquer, avec un sourire enjôleur.

"C’est gentil de vous inquiéter, merci. Si un jour j’ai besoin d’une baby-sitter, promis, je vous appelle !"

Le jeune homme s’enfonça dans les fourrés, tous les sens aux aguets. Il n’y voyait pas très clair, et, sortant la lampe torche qu’il avait fourré dans son blouson avant de partir, l’alluma d’un geste brusque. Le faisceau lumineux balaya le bois, mais Stephen ne vit rien d’inhabituel : en fait, la seule chose qui venait troubler le silence, étaient sa respiration, et les pas de Julia derrière lui. Bizarre : même la nuit, la forêt était très bruyante. Quelque chose clochait, et ce n’était pas simplement les deux chasseurs qui mettaient la faune nocturne en émoi.

Croisant les poignets pour suivre avec sa lampe l’endroit qu’il visait, le jeune homme reprit sa marche, se dirigeant vers l’endroit le plus touffu, en supposant que la bestiole irait se terrer par là. Sa lampe éclairait quelques branches brisées, mais rien de vraiment surnaturel. Finalement, Stephen se demanda s’il ne s’était pas tout simplement trompé : la chose qu’il suivait avait seulement voulu l’avertir, et avait pris ses pattes, ou quoi que ce soit, à son cou pour aller se planquer quelque part.

Il se tourna à demi pour glisser un mot à Julia, quelques mètres derrière lui, mais n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche qu’une masse de fourrure se jeta sur lui, le plaquant au sol. Le monstre pesait son poids, et le chasseur, un peu sonné par le choc brusque, ne dut d’éviter de se faire dévorer qu’à ses réflexes. L’animal l’avait renversé sur le dos et, d’un coup de lampe torche, le jeune chasseur lui fracassa la mâchoire avant de se faire broyer l’épaule entre les crocs du monstre.

L’animal recula en grondant, sans lâcher du regard le jeune homme qui se redressa en position assise, fixant l’animal qui, il le savait, ne tarderait pas à se lancer à l’attaque. La bête ne le fit d’ailleurs pas attendre très longtemps et, poussant un hurlement, se précipita sur lui… ou du moins, telle était son attention, car Stephen ne lui en laissa pas le temps. Tenant fermement son arme, il appuya sur la détente au moment où le monstre prenait son élan, et lui décocha une balle en plain cœur. Il avait bien visé, et l’animal, mortellement touché, s’affaissa avant même de l’avoir atteint.

Epousetant son pantalon, Stephen se releva et se dirigea vers sa proie abattue, qu’il observa attentivement, repoussant avec son coude les mèches qui lui tombait dans les yeux. Il finit par se relever et soupira doucement : ce loup garou ne devait pas être bien vieux, s’il s’était laissé avoir aussi facilement. Donc, conclusion : celui, ou celle, qui l’avait transformé, devait être passé dans le coin. Ou peut-être y était-il encore.

Un léger bruit se fit entendre sur le chemin, et le chasseur dirigea sa lampe vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée bien triste...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée bien triste...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un truc pour une soirée bien arrosée...
» Une bien triste nouvelle
» Péquignet, un bien triste Noël
» Une bien triste nouvelle...
» Une bien triste nouvelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palo Alto :: Autour de la Ville :: Forêt-
Sauter vers: