Palo Alto

When hunters become hunted
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On recommence --'

Aller en bas 
AuteurMessage
Melissa Wood
I am the evil in a angel's body.
avatar

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 25
Groupe : Démons !
Humeur : Je suis ton pire cauchemar, mais au moins t'as rêvé de moi !
Coeur : Prend pas tes désires pour des réalités..
Date d'inscription : 16/04/2007

Supernatural Side
Camp: J'ai mon propre camp les gars ^^!
Pouvoir: Absorbation d'énergie vitale.
Phrase du jour: Nobody is perfect, I am nobody !

MessageSujet: On recommence --'   Ven 20 Avr - 19:30

La jeune femme marchait dans l'aéroport près de Palo Alto. Avant d'être içi, elle fesait ces dictatures, ces massacres, et autres terribles choses dans un bien autre continent : l'Orient. Et oui, là était ces originies, là avait été sa famille. Mais, ces supérieurs lui avaient ordonné d'aller a Palo Alto, une petite ville universitaire, en attendant que eux même y aillent. Deux hommes qui étaient plus haut hiérarchiquement, pourtant c'était parfois elle qui menait la danse. Mais là, elle y était obligé et la Corée commencait a l'ennuyer. Des rumeurs couraient dans cette ville, comme quoi les démons venaient nombreux içi. Et, étant leur supérieur en quelques sortes, elle avait envie de les aider a fair ce que tous démons aiment, détruire, pillé, voler et violer. Enfin, elle préférait largement tué. Bref, elle marchait avec ces nombreux bagages qu'elle se trimballait. Elle appella alors un taxi, et atterit au motel. Elle s'y décharga, et voulu aller se ballader.
Marchant dans les rues de la ville, elle se demandait si les frères si réputés pour tué ces disciples étaient là. De plus, elle avait entendu par un petit démon qu'il y avait une guerre qui avait éclaté entre les chasseurs. Un autre démon avait affirmé que Sam en était la cause. Et a moi que la mémoire de la jeune femme lui jouait des tours, Sam était un des frères Winchester. Elle marcha tranquillement, repensant a ce qu'elle pourrait fair içi, a toutes les tueries, a tout ces plaisirs que celà lui fournirait ! Elle s'arretta devant le Complexe Sportif. Instinctivement, elle y entra. Une fête se déroulait dans le gymnase, on pouvait entendre la musique, et les rythmes qui donnaient un mal de crane a certains.
Elle continua a marcher, et ouvrit une porte. Là, elle vit un jeune homme plutot canon en train de fair de la musculation. Elle le regarda un instant, avec d'avoir les yeux tout rond. Sam.. C'était lui, elle en était sure ! Elle pencha la tête sur le coté, et un léger sourire aux lèvres, s'avanca vers lui, croisant ensuite les bras.

"D'habitude, je ne vais jamais dans ce genre d'endroit.."

C'était vrai, elle n'y allait jamais ! Elle ne pouvait supporter cette sueur et cette puanteur que celà engendrait! Mais, sur le plus jeune des Winchester c'était irrésistiblement sexy, il fallait l'avouer. Elle plonga alors son regard clair dans ceux du jeune homme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Winchester [libéré]

avatar

Masculin Nombre de messages : 268
Age : 35
Groupe : Chasseur
Humeur : Bonne
Coeur : Lily ?
Date d'inscription : 20/04/2007

Supernatural Side
Camp: Bien
Pouvoir: Médium / Télékinésie
Phrase du jour: Le destin bat les cartes mais c'est nous qui les jouerons...

MessageSujet: Re: On recommence --'   Ven 20 Avr - 21:55

Sam n'avait que 6 mois quand sa mère est morte assassinée par un démon, non pardon LE Démon. Sammy ne garde pas un long souvenir de sa mère, il était beaucoup trop jeune pour pouvoir en avoir. Au fond c'était cela qui le faisait le plus souffrir, ne connaître sur sa mère que ce que son frère Dean et son père John lui ont racontés. Au fond c'était assez frustrant mais Sam avait appris à vivre avec. Le surnaturel n'était plus un mystère à ses yeux à présent même si au départ il avait refusé catégoriquement d'y croire. Seulement le Démon commit un meurtre de trop en tuant Jessica sa petite amie, depuis Sam s'était juré de le trouver et de le tuer pour venger les deux femmes de sa vie qu'il avait tué.
Malheureusement il disparut bien vite et les chasseurs n'entendirent plus jamais parler de lui.
C'est la conséquence de tous ces évènements qui mena Sammy à Palo Alto où il vit à présent avec son frère chassant toujours mais moins frequemment qu'avant. Sam a reprit ses études et vit une vie à peu près normale excepté biensur ces quelques chasses avec son frère.
Sam a toujours voué une haine intense envers les êtres démoniaques mais jamais il ne l'a vraiment avoué, surtout à Dean son grand-frère. Mais ceci est une autre histoire, et si on revenait plutôt à la vie de Sam à présent à Palo Alto...

6h00...Le réveil sonne, Sam doit se lever comme d'habitude pour aller en cours, dernier jour avant le week-end, enfin se disait-il inlassablement car même si le jeune Winchester avait désiré reprendre les cours; il n'en restait pas moins comme tous les autres étudiants qui au bout d'un moment se fatiguaient et voulaient avoir plusieurs jours de repos. C'est un peu dans cet état d'esprit que se trouvait Sam sauf que lui en plus de la fatigue des cours accumulée de jour en jour, il avait celle des chasses qui parfois lui prenaient beaucoup d'heures de tranquilité. Mais Sammy n'était pas du genre à se plaindre et ne le faisait jamais, il savait qu'il devait le faire et le faisait de bon coeur, de toute façon jamais il n'aurait refusé la chance de tuer un de ces êtres démoniaques, tous ces fils et filles du Démon qu'il haït tant.
Arrivé en cours, le jeune homme entame une journée banale comme toutes les autres. Fixant l'horloge accrochée au dessus du tableau, Sam regarde les minutes passées que dis-je ! les secondes passées avec un air las sur le visage. Vivement le week end car le jeune homme n'en peut plus il vient de passer une semaine harassante et n'a besoin que d'une chose se défouler un peu. Une petite idée germe déjà dans la tête du beau brun tandis qu'il regarde par la fenêtre d'un air rêveur tout en prenant des notes écoutant son prof d'une oreille distraite.
Quand la sonnerie retentit, Sammy rangea toutes ses affaires et sortit de l'amphithéâtre à grand pas pour éviter un maximum la foule qui ne tardera pas à sortir à son tour. Déambulant dans les couloirs, Sam rejoignit bientôt la sortit de l'Université puis alla chez lui à la Résidence Redwood.
Rendu chez lui, le jeune homme déposa toutes ses affaires dans sa chambre avant d'aller manger un morceau. Les heures passées doucement et Sammy en profiter pour se reposer un peu les yeux fermés confortablement installé dans le sofa du salon. Mais l'ennui vint vite le gagner alors il se décida à ouvrir un oeil et jeta un coup d'oeil à sa montre. Affichant une petite moue contente, le jeune homme se leva sur ses deux pieds et alla rechercher ses affaires avant de sortir de l'appartement. Sam voulait se défouler et avait bien l'intention de se rendre à la salle de musculation pour cela.
Certes le jeune homme n'avait pas besoin d'exercice vut le corps qu'il possédait déjà mais un peu de musculation ne lui ferait pas de mal surtout que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds dans une salle de muscu !
Arrivé là-bas, Sam déposa ses affaires sur une chaise, retira sa veste et se décida à enlever également son marcel blanc pour ne pas le salir de transpiration et avoir quelque chose à se mettre sur le dos de propre pour partir. Ainsi torse nu, le jeune Winchester s'avança vers un banc de musculation, vérifia les poids déjà accorchés à la barre puis s'installa avant de commencer à soulever l'engin.
Au bout de plusieurs minutes d'effort, le beau brun s'arrêta pour reprendre son souffle quand il entendit une porte se rabattre et des bruits de talon sur le parker de la salle. Sammy avait entendu en arrivant le bruit de la fête qui se déroulait dans le gymnase d'à côté mais il était sûr que ces bruits là provenaient de la même salle où il se trouvait. S
Se relevant en position assise, les yeux clairs de Sam purent se poser sur une jeune femme brune à l'allure gracile mais un air de provocation dans sa démarche. Sammy haussa un sourcil d'étonnement à ses paroles et l'observa de son regard émeraude.


"Si je peux me permettre que faites vous ici alors ?"

Demanda-t-il pour briser le silence qui s'était abattu sur les deux jeunes gens. La façon dont elle le regardait était assez étrange mais Sam n'en prit pas compte pour le moment se disant qu'elle faisait partit des fêtards d'à côté et qu'elle n'était peut-être pas très sobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenix.frbb.net/index.htm
Melissa Wood
I am the evil in a angel's body.
avatar

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 25
Groupe : Démons !
Humeur : Je suis ton pire cauchemar, mais au moins t'as rêvé de moi !
Coeur : Prend pas tes désires pour des réalités..
Date d'inscription : 16/04/2007

Supernatural Side
Camp: J'ai mon propre camp les gars ^^!
Pouvoir: Absorbation d'énergie vitale.
Phrase du jour: Nobody is perfect, I am nobody !

MessageSujet: Re: On recommence --'   Ven 20 Avr - 22:46

[Tu m'oblige a fair des lignes là><]

La jeune femme avait encore le léger parfum d'Orient, qui était très agréable, très envoutant. C'était comme un touriste qui revenait de vacances, la peau légerment bronzé, les cheveux un peu plus brun, ou un peu plus clair. Bref, la jeune femme aurait pu passé pour une touriste si elle n'y habitait pas, si elle n'y fesait pas ce qu'elle fesait. Depuis sa naissance, elle avait dut se poser milles questions, et choisir un camp. Les pouvoirs ont les a, ce sont des dons, des choses qu'on ne commande pas au téléphone en regardant tv achat ! C'est quelques choses que, au début, nous ne pouvons controler, ni même ne voulons. C'est quelque chose de difficile d'avoir un pouvoir, un don. Déjà, on essaie de se convaincre que ce n'est rien. On essaie de se convaincre qu'on est humain. On essaie de convaincre les autres aussi que ce n'est pas de votre faute, que vous êtes comme vous et moi. Vosu esseyez de vous convaincre que celà n'aggravera rien, que votre avenir ne sera pas tacher. On essaie, même si au font on se rend bien compte que rien ne sera comme avant, avant que le don se développe. Ensuite, on repousse les autres. On a du mal a canaliser ce pouvoir, on a du mal a supporter le regard des autres. Alors, pour se protéger et protéger les autres, on reste seul, on s'enferme, et on n'accepte pas la présence d'autres personnes. On se sent alors tellement perdue, on se sent si mal, si différent, comme si on était un monstre. On se sent rejeté, dans un autre monde, seul. Vient le temps où on doit choisir notre camp, même si nous n'avons pas toute la tête! Il suffit qu'un démon, qu'un chasseur, qu'une créature, qu'un élu repèrent votre don, et voilà que vous avez de multitudes de gens qui sont autour de vous. Il y en a qui vous laisseront de froid. Mais d'autres diront qu'ils savent ce que c'est, ils vons inspireront confience. Les démons ont inspirés confinece a la jeune femme, et elle choisit son camp, ne sachant pas sur quoi elel s'engageait. Mais au fond, ce don n'était pas anodin, ce n'était pas n'importe quel don, un don démoniaque, qu'elle utilise pour desfins sadique et inhumain, d'une crauté qui dépasse votre imagination (xD). Bref, elle dut vivre avec le regard des autres, mais ce qui caractirise ce démon, c'était sa beauté, sa facilité a séduire, son coté capricieux et insatisfait, mesquin voir carnassier, quelque chose d'élégant. C'était le mal en toute sa splendeur, un mal charmeur, un poison. Mais vaut mieux ne pas céder aux désirs au risque de périr..

Binesur, comme toutes personnes elle avait une part d'humanité, quelque chose qui prouve que, il y eut un temps, elle était a uservice du bien. Mais comme chaque démon, elle a trahit les siens, et voulut se ranger près de ceux qu'elle pensait mieux. Elle se rendit compte que c'était parfaitement faux, elle savait qu'elle fesait des choses mal, qu'elle serait surement punit un jour, ou que quelqu'un se vengerait et la turait. Mais, pour elle se serait dans trop lontemps pour qu'elle en prenne conscience maiontenant. Elle n'avait pas envie de s'embeter avec ce genre de futilité que certaines femmes disaient et répétaient quand Melissa tuait devant elle leur mari a coup de leur bébé. Hum, glauque direz vous ? Oui, mais elle pensait que c'était touijours mieux que quand elel les embrassait juste avant de les tuer, pour montrer a quel point l'amour rime avec un jour. Elle ? Perdre ce qui fait qu'elle était humaine ? Biensur. Comment vivez vous quand vous avez perdut chaque etre chere et que c'était simplement a cause de vous ? Et, au lieu d'esseyer de soulager sa conscience en aidant les plus démunis, comme certaine, elle préfère les laisser, voir les tuer si l'envie lui prend. Le pire dans tout celà, c'est qu'elel le sait, et elle en est même fierre! L'est elle réellement au fond ? Peu importe, elle fera tout pour que vous le croyez ! Elle fera tout son possible pour que vous ayez cette impression de haine contre elle, une haine mêler a un regret car si elle n'avait pas ce coté démoniaque, elel serait surement très simpa et elle aurait pu etre une amie. Malheuresement, ce petit bout d'humain avait été trop caché par cette esprit sadique et livré au mal, ne fesant décidement pas de privilégié, voulant etre la plus cruelle de toute pour pouvoir être la reine des reines, voir même détronner Lucifer.

Elle ? Avoir de grandes idées, de grandes envies ? Oui, mais il le faut bien! Chaques présidenst des pays, chaque grandes personnes en avaient ! Alors, elle ne fesait qu'imiter ces grands ! Je ne citerais pas le nom d'un des dictateur, mais croyez moi ou pas, Melissa était une grande fane, enfin pas trop elle n'allait pas non plus se mettre une moustache ! Mais, on pouvait dire que elle dépassait la cruauté de cet etre ! Et, des idées elle en avait beaucoup. Surtout quand elle se retrouvait devant un beau jeune homme. Elle esperait qu'il soit prit, voir même marié, car ce serait encore plus marrant pour la jeuen femme! Et oui, elle adore les défis, elle adore s'amuser et fair des conséquences encore plus importantes ! Elle aime bien attier le plus d'ennuies pausibles, et elle tient souvent ces promesses qu'elle se fait a elle même. Bref, ces bras croisés elle continua a le fixer, pour ne pas qu'il s'enfuit. Enfin, si elle continue a le regarder ainsi il se pourrait qu'il prenne peur mais, pour l'instant elle n'avait pas envie de le quitter des yeux. A sa question, son sourire s'élargit, et son regard devint un peu plus malicieux. Elle baissa doucement son regard sur le jeune homme, découvrant un peu mieux ces formes parfaites. Elle releva alors les yeux, et lui répondit enfin.

"Il faut croire que j'ai fait une exeption pour une exeption.."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Winchester [libéré]

avatar

Masculin Nombre de messages : 268
Age : 35
Groupe : Chasseur
Humeur : Bonne
Coeur : Lily ?
Date d'inscription : 20/04/2007

Supernatural Side
Camp: Bien
Pouvoir: Médium / Télékinésie
Phrase du jour: Le destin bat les cartes mais c'est nous qui les jouerons...

MessageSujet: Re: On recommence --'   Dim 22 Avr - 0:14

[Et moi qu'est ce que je devrais dire ^^]


Il arrivait souvent à Sam de repenser au passé, de s’arrêter un moment et d’y repenser, de revoir les images de sa vie défilaient devant ses yeux comme si il rêvait éveiller. Il arrivait même à Sammy d’être nostalgique, très nostalgique même, il sait que le passé est le passé et qu’on ne peut pas revenir en arrière mais beaucoup de chose lui manque et il a parfois du mal à s’y faire…Sam n’a jamais connu l’amour d’une mère, c’est peut-être à cause de cela qu’il est si timide et maladroit avec les jeunes femmes, la seule avec qui il s’était sentit bien dès les premiers instants avait été Jessica. Elle lui avait fait connaître l’amour, le véritable amour, celui qui met des étoiles dans les yeux et vous fait perdre toute notion du temps quand vous êtes avec l’être aimé. Etant un jeune homme sensible et très romantique, Sammy vivait l’amour idyllique avec elle mais le destin les a séparé et il a du mal à s’y faire. Jess représentait beaucoup à ses yeux, elle était LA femme de sa vie puisqu’il n’avait pas connu sa mère, il aimait passer du temps au près d’elle, la prendre dans ses bras, parler et rigoler ensemble, il l’aimait tout simplement et s’en voulait beaucoup de ne l’avoir pas assez protéger. Biensur son grand frère, Dean lui répétait sans cesse que ce n’était pas de sa faute qu’il ne pouvait pas prévoir que ses visions étaient bien réelles…mais Sam n’arrivait pas à se faire à l’idée qu’il n’était pas coupable, il s’entêtait à croire qu’elle était morte par sa faute et cela le bouffait intérieurement même si il ne l’avouera jamais à son entourage surtout à Dean.
Et puis il lui arrivait de repenser à sa vie après la mort de sa mère, alors qu’il n’était qu’avec son frère et son père, sa vie aurait pu s’améliorer et prendre un cours normal mais à cause de John son père qui ne cessait de s’enterrer dans un monde peuplé de monstre, Sammy n’arrivait pas à refaire surface et sombrait lui aussi…


FLASH-BACK

Alors que Sam lit tranquillement assis sur son lit, il entendit des éclats de voix dans le salon, le jeune homme alors âgé de 13 ans se leva et ouvrit légèrement la porte de sa chambre. Il passa ainsi la tête dans l’embrasure et jeta un coup d’œil dans le salon dont il voyait un angle de là où il était. Heureusement pour lui, son frère et son père se trouvaient dans cet angle en train de se disputer. Sammy avait du mal à comprendre ce qui se passait mais les quelques bribes de paroles qu’il entendait suffisaient à le mettre sur la voie.

« Tu as besoin de moi pour encore une de tes affaires surnaturelles qui ne riment à rien avoue le ! »

« Dean je te défends de me parler sur ce ton et obéit moi au lieu de poser des questions inutilement !! »

« Non je ne t’obéirais pas cette fois ! J’en ai marre de toute cette vie qui ne rime à rien, tu es alcoolique papa, tu ne sais plus ce que tu dis, toutes ces choses que tu racontes…C’est totalement irréel ! »

« Dean !... »

« J’en ai marre ! Si tu veux continuer à t’enfermer dans tes désillusions, fais le sans moi ! »


Sur ces mots Dean quitta la pièce pour aller s’enfermer dans sa chambre. Sammy observa un moment son père qui était resté debout au milieu du salon décontenancé par la scène qui venait de se passer devant ses yeux. Au bout d’un moment, John Winchester sortit de la maison et Sam put entendre le bruit du moteur de son 4X4 rugir. A ce moment là, il s’était levé et avait rejoint la fenêtre pour regarder le gros engin s’éloigné quand Dean entra dans sa chambre un gros sac sur son épaule.

« Où tu vas ? » avait demandé Sammy étonné par le sac que portait son frère
« Je m’en vais Sammy, tout ça ne peut plus durer…Viens avec moi. »
« Quoi ? Mais pour aller où ? »
« N’importe où sauf ici… »
« Mais Dean… »
« …Tu viens ou non ?... »


Sam avait hésité avant de suivre son frère, sur le moment il avait eu du mal à penser normalement mais Dean étant la seule personne à s’être occupé de lui après la mort de sa mère, il avait trouvé préférable de le suivre à lui surtout que son père l’effrayait également avec ces histoires surnaturelles. Le voilà donc partant à l’aventure avec son frère de cinq ans son aîné sans savoir où sa vie la mènera…

FIN DU FLASH-BACK

Le jeune Winchester continuait à garder un œil sur l’étrange jeune femme postée non loin de lui, elle respirait le surnaturel, du moins elle n’avait pas l’air banale comme toutes les autres femmes. Sammy ne savait pas trop quoi penser ni quoi faire, il n’avait aucune idée de qui elle était et c’était peut-être pour cela qu’il se sentait aussi mal à l’aise. De nature déjà très timide, le fait que l’ambiance soit bizarre dans cette salle de musculation et que cette fille inspirait tentation et fruit empoisonné le rendait encore plus nerveux. De plus, le regard incessant qu’elle lui lançait n’était pas là pour le rassurer bien au contraire, Sammy avait parfois la tête qui lui tournait, le moins que l’on puisse dire c’est que cette fille était bizarre, Sam ne savait pas comment l’expliquer mais c’est ce qu’il ressentait. Le jeune homme avait la mauvaise habitude de se faire peur tout seul et cela l’agacer

*Arrête Sam tu te fais des idées, elle doit sûrement venir du gymnase et but un petit peu trop*

Du moins c’est ce que Sam se figurait mais au fond de lui sans qu’il ne s’en rende vraiment compte il savait bien que quelque chose ne tournait pas rond chez elle et qu’elle n’était pas une simple étudiante trop éméchée. Le sourire qu’elle lui lança le laissa perplexe et suspicieux, il réprima un frisson se demandant pourquoi elle le mettait dans un tel état et préféra détourner un moment le regard jusqu’à ce qu’il se rende compte que les yeux clairs de la belle inconnue étaient descendus en direction de son torse nu et semblaient se délecter de la vue qu’ils avaient. Le jeune Winchester se sentit encore plus mal à l’aise même si il n’en montrerait rien chose qui était un grand exploit chez lui.

« J’avoue ne pas bien vous comprendre »

Répondit le jeune Sam après la réponse de l’inconnue qui décidemment s’amuser à garder un voile de mystère autour d’elle. Les yeux couleur émeraude du jeune homme se posèrent sur le visage à l’air malicieux de la brunette la dévisageant pendant un moment comme si il essayait d’en apprendre un peu plus sur elle chose qui était peine perdue car elle semblait avoir une grande force de caractère qui empêchait qui conque de lire en elle comme dans un livre ouvert.
Le jeune Winchester oubliait tout autour de lui, il est oubliait où il se trouvait et ce qu’il faisait ici rien qu’en regardant cette jeune femme sortit de nulle part, envoûtante et désarmante à la fois. Même les machines immobiles autour d’eux semblaient se fondre dans les ténèbres de la pièce comme pour mieux les laisser tranquille tous les deux. Si Sammy avait tourné la tête vers elles il n’aurait sans doute imaginé que des monstres aux gueules béantes.
Le jeune homme se sentait comme magnétiser par cette belle ténébreuse, elle l’envoûtait avec un simple regard et lui faisait perdre tous moyens. Si ça continuer comme cela, Sam ne sait pas où cela le mènerait…
Sam se leva de son banc de musculation commençant à s’y sentir mal à l’aise, il fit quelques pas dans la pièce puis s’arrêta avant de reposer son regard sur la jeune brunette, le mystère qui s’émanait d’elle était impressionant, de plus un charme étrange l’attirait beaucoup malgré lui. Si on le lui demandait, Sam ne saurait pas comment décrire dans quel état il se trouvait à ce moment là et qu’est ce qu’il ressentait envers la jeune femme.


Ces temps-ci, Sammy se sentait perturber à cause de l’apparition d’un ‘nouveau don’ qu’il avait découvert après avoir réussi à amener à lui une simple lettre par la force de l’esprit. Au départ il avait cru halluciner mais Dean était là à ce moment et lui avait vu la même scène. Sammy avait du donc se rendre à l’évidence mais chaque fois qu’il essayait de faire bouger autre chose il n’y arrivait pas, surtout que son frère n’arrêtait pas de lui prendre la tête avec ça et le déranger constamment ! Comment voulez-vous vous concentrez avec un frère qui n’arrête pas de vous tarauder par derrière toutes les 30 secondes, c’est fatiguant et épuisant à la longue. Sam avait donc laissé tomber ces essais de nouveau pouvoir pour mieux se consacrer dans son travail scolaire et son boulot de chasseur.
Mais en présence de cette inconnue, il se sentait bizarre et avait une étrange de sensation au creux de l’estomac qu’il n’aimait guère éprouver. Sammy posa machinalement sa main sur son ventre et fronça les yeux un moment commençant également à avoir mal à la tête. Pourtant il fit tout son possible pour réprimer cette douleur et ne laisser rien paraître aux yeux de la jeune femme pour qu’elle ne se doute de rien. Sam ne savait pas qui elle était et pensant qu’elle n’était juste qu’une simple humaine, il préférait qu’elle ne soit pas au courant de qui il était et de ce qu’il faisait…mais Sam se trompait totalement en pensant que la jeune fille était aussi pure qu’un ange…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phoenix.frbb.net/index.htm
Melissa Wood
I am the evil in a angel's body.
avatar

Féminin Nombre de messages : 493
Age : 25
Groupe : Démons !
Humeur : Je suis ton pire cauchemar, mais au moins t'as rêvé de moi !
Coeur : Prend pas tes désires pour des réalités..
Date d'inscription : 16/04/2007

Supernatural Side
Camp: J'ai mon propre camp les gars ^^!
Pouvoir: Absorbation d'énergie vitale.
Phrase du jour: Nobody is perfect, I am nobody !

MessageSujet: Re: On recommence --'   Dim 22 Avr - 15:37

La jeune femme fut, pendant sa vie où elle était encore humaine a 100%, un peu comme Sam. Elle aussi avait un manque, le manque d'une mère qu'elle ne connu jamais. Mais, elle crut qu'une femme était sa mère, la femme du général Wood, celui qu'elle considérait comme son père. Bref, elle avait elle aussi eut un manque, d'ailleur ce manque est resté, même si elle agit différement a présent. Elle préfère largement fair le malheur des autres. Bref, elle n'eut pas eu la chance d'aimer un jour. Elle n'a jamais rencontrer l'homme qui l'a ferait changer. OUi, changer. Ce ne fut pas quand elle fut possédé par un démon qu'elle avait ce caractère si spéciale ! Non, elle l'avait acquis pendant sa jeunesse, et démontrer pendant son adolescence. Et, on ne peut pas dire que les garcons étaient attiré par le caractère garce de celle ci, mais plus par son corps asser avantageux. Et, elle le méritait quelques peus! Elle ne fesait que des coups bas, et ne se souciait pas des conséquences de ces actes. Maintenant elle s'en soucie, car elle espere que les conséquences seront asser importante pour qu'elle en soit très réjouit. Et oui, elle espere fair le plus de mal, pour avoir une popularité, l'amour de son père, ou maintenant pour elle même, pour son simple plaisir qui ne cesse d'accroitre. Comme ces idées. Plus elle vit, plus ces idées sont nombreuses et diaboliques. Surement grace a une imagination débordante, elle a le sens des vengences. Et, jamais elle ne se laissera marcher sur les pieds. Le démon qui a possédé la jeune femme ne devait pas être attiré par sa faiblesse, mais au contraire sa force. Et étrangement, elle n'esseya pas de rejeter ce démon, comme si c'était une partie d'elle même qui lui manquait pour fair plus de dégat encore, pour fair plus de mort, de famines, de malheur encore. Mais, un caractère ne vient jamais a la naissance, peut etre pour Lucifer, et encore, ceci est a prouver. Mais, quand on nait, nous sommes comme neutre. Nous n'avons pas encore de caractère très définit, c'est au moment où nous commencons réellement a vivre que celà s'installe. Pour la jeune Wood, elle partit avec de sérieux handicaps! Déjà, elle avait le manque d'une mère, un manque a combler. Un manque pourtant très dur a combler car celà ne se remplace pas comme ça. Aussi, il y avait son père. Quand il était pas là, c'était une absence dure a gérer surtout qu'elle l'était souvent et qu'il fallait qu'elle se débrouille seule ou avec des nourrices. Mais, quand il était là, c'était surement encore plus dur. Non seulement il avait toujours des rendez vous, des conseils a fair avec d'autres généraux, mais en plus il disait toujours qu'elle était une honte pour elle, jusqu'a ce moment là.

FLASH-BACK

La jeune Wood, après avoir prit un repas avec des marines qui voulaient surement négocier avec son père, allait se coucher. Il était a peine vingt heure, mais il ne fallait pas qu'elle soit un 'boulet' pour osn père. Bref, elle n'adressa aucun regards, surement pas a son père, et alla dormir. Deux heures après, elle se réveilla d'un coup. Elle sentit, par l'odorat et par le toucher, qu'elle venait de fair pipi au lit. Elle grimaca, se leva, et courra vers son père, en pleure. Elle tira un peu la manche de son bras pour qu'il dègne tourner la tête vers sa fille. Elle put voir qu'ils étaient en pleines parties de poker.

"Papa, papa.. J'ai fais pipi dans mon lit ! "

Elle regarda son père, esperant qu'il aille au moins la laver et la mettre dans un autre lit. Il jeta a peine un coup d'oeil a Melissa, puis reporta ces yeux sur son jeu de carte. Les autres marines étaient en train de rire doucement, d'autres étaient trop concentrés sur leur jeu, d'autres encore soupiraient et levaient les yeux en l'air, exasperé par ce manque d'autorité que soi disant son père manquait envers sa fille. Pareil pour l'enseignement ! C'est vrai que, a cinq ans, elle n'étais pas encore propre, du moins pas cette nuit là, mais elle n'y pouvait pas grand chose dans un sens ! Si son père lui avait autorisé a aller au toilette, peut etre que celà ne serait jamais arrivé mais bon. Un des marines vint alors parler, tout en gloussant.

"Boit tu pissera moins."

Un marine enchaina alors, apparement d'un air plus sérieux mais ces yeux trahissaient le fait que celà était drole.

"C'est pleure et tu pissera moins.. "

Les marines commencèrent alors a rire. A rire de la jeune Melissa, a rire du général Wood, a rire des deux marines. Bref, tout le monde aurait pu rire, mais le général se sentait mal a l'aise. Il regarda alors avec mépris sa petite fille, et d'une voi froide et dur affirma :

"Tu me fais honte, retourne te coucher avant que celà empire. "


La jeune Wood n'avait pas envie de retourner se coucher, et protesta alors, en mentant sur le fait qu'elle ne soit pas fatigué. OUi, elel était épuisé, mais elle n'avait plus envie de se coucher, elel n'avait pas envie de fuir tandis que d'autres se moquaient. Elle aurait pu empirer la honte que soi disant elle attirait a son père, mais non. Elle redemanda alors si boire fesait dormir. Les marines rigolèrent, car une petite fille ne pourrait pas boire un verre de vodka russe sans s'écrouler par la suite, affirmaient ils. Relevant le museau, elle prit un des verres, regardant alors son père dans les yeux, qui vint alors presque l'encourager.

"Vas y boit le.."

Elle but cul sec le verre, et le reposa alors. Grace a la fumée dégagé par les nombreux cigarres qui s'écrasaient contre el visage de l'enfant, on ne put voir qu'elel grimacait, et qu'elle se retenait de s'éttoufer presque, ainsi que les larmes aux yeux qu'elel avait pour plusieurs raisons. Une était que l'alcool était décidement très fort et que c'était sa première fois. L'autre était le regard qu'avait posé son père sur elle, quand il vint dire le reste des paroles.

"Fait donc t'as bête de cirque. T'as finit maintenant ? Va pisser ailleur maintenant !"

La jeune Wood croyait bien fair en prouvant aux autres qu'elle pouvait boire un verre de vodka. Les rires des marines avaient redoublés, et elle courra alors dans sa chambre, n'osant même pas pleurer pour ne pas lui donner cette satisfaction.

FIN DU FLASH-BACK

Maintenant, celà vous explique plus ou moins le fait qu'elle boit avec facilité. Mais aussi le fait que quand son père était là, il l'a fesait baissé dans son estime. Peut etre que c'est pour ça que maintenant son éggau est très grand, elel a finit par s'encourager seule.

La jeune femme continua a regarder Sam dans les yeux, un léger sourire sur les lèvres qui s'élargissait parfois. C'était limite si elle ne le dévorait pas des yeux! D'ailleur, elle le dévorait des yeux. Comment ne pas succomber a une beauté si fragile, et si naïve. Oui, c'était une beauté incertaine, confuse, quelque chose qui captivait la jeune Wood. De plus, il avait l'air d'esseyer de ne rien montrer a ce qu'elle disait, ou a ces regard plus que gênant, voir provoquant. Bien entendu, elle avait bien compris qu'il refoulait ces sentiments, comme la peur, la confusions, et autre encore. Pourtant elle ne refoulait rien, a part le réel but de cette visite. Quoi ? Non non, elle ne lui fera rien de bien méchant, mais déjà un plan avait été mis en place dans sa tête. C'était une vraie fourmilière a idées, et elle avait déjà une petite idée, ce qui emplifiait le fait que ces yeux soient pétillant de malice. Elle n'avait pas tellement fait attention au fait qu'il regarde un moment ailleur, trop occupé a profiter d'une vision forte agréable. Mais, ca n'aidait pas tellement la jeune Wood a se retenir de lui sauter dessus, même si ca lui donnait encore plus envie de le fair tourner en bourique, de jouer avec lui.

Il vint alors lui dire qu'il avouait ne pas la comprendre. Pourtant, elle pensait être asser compréhensible dans ces propos. Mais au lieu de lui dire directement ce qu'elle avait en tête, elle préfèrerait surement fair des allusions plus saugrenues. Au dévisagement de Sam, elle se rappella que beaucoups d'hommes lui avaient fait un peu le même genre de regard, et comme a chaque fois, elle sourit encore plus, amusé par ce genre de rgard qui en disait beaucoup sur l'état de la personne. Apparement, il cherchait a comprendre. Il avait un pouvoir qui sentait les esprits mauvais, l'air malsaine dans une pièce, dans une personne. Elle se doutait qu'il devait avoir deviné, ou du moins celà brouillait encore plus les pistes. Certes elle était un être du mal, mais ces idées étaient parfaitement banales, du moins ce qu'elle voulait bien laisser dévoiler.

Elle entendait encore le rythme de la musique, qui commencait sérieusement a l'exasperer ! Elle ne se sentait pas seule avec lui. Elle fit demi tour, quelques pas et referma correctement la porte. Déjà, le silence ce fit plus intense. Elle se retourna quelques secondes plus tard, restant collé a la porte. Du moins, c'est mains restaient sur la poignée qu'elle venait de vérouiller. Il était a présent debout, et le regard de Melissa devenait plus percant. Mais, le fait qu'il soit debout attirait encore plus celle ci au jeune Winchester. Décidement, elle avait craquer au premier regard. Elle vint se mordiller sa lèvre inferieur avant de dire ces quelques mots.

"Je ne suis vraiment pas décu de m'être forcé a venir içi.. "

A présent, le silence était présent. Mais la lumière devenait plus faible. Là, elle n'y était pour rien, mais ne remarqua même pas le fait qu'il y avait des variations de lumières, certaines lampes étaient éteintes d'un coup. Pour elle, c'était surement les jeunes qui avaient du pété les fusibles, un verre d'alcool qui avait du etre mal visé ou elle ne savait quoi, mais au lieu de l'inquiété ceci la réjouit. Au moins, on pouvait dire que tout tombait a point. Elle ne savait même plus qu'ils étaient dans une salle de sport, il n'y avait que le jeune homme, rien que pour elle.

Elle n'avait pas été au courant de toutes les choses que pouvait fair le jeune Sam. Biensur, on lui avait parlé des frères Winchester, un fesait des rêves prémonitoires, l'autre était un Don Juan. Et apparement, c'était lui qui fesait les rêves, puisqu'il n'avait pas du tout l'allure d'un Don Juan. Elle se doutait que si elle fesait le même manège a l'autre, elle n'aurait même pas a répété ce qu'elle voulait dire pour qu'il lui saute dessus, du moins c'est ce qu'elle pensait. Elle verrait bien, mais elle pensait a une bien autre tactique avec l'autre, même si elle n'était pas sure de la tenir si il était aussi mignon et sexy que son frère. Elle vint alors se rapprocher d'une machine, et commencea a la toucher, presque comme une caresse. A ce moment là, elle ne décrocha pas le regard qu'elle avait posé sur le jeune homme, et passa alors sa langue sur sa lèvre d'un air des plus provoquant.

Elle le vit alors mettre sa main sur son ventre. Apparement, il commencait a se sentir très mal. Elle n'avait même plus besoin de son pouvoir pour rendre les hommes faibles ! Elle s'approcha alors un peu plus de lui, elle s'arretta un instant pour capter son regard, puis elle reprit et posa sa main éfilé sur celle de Sam qui était posé sur son ventre. Elle vint se mettre sur la pointe des pieds, et vint alors lui murmure quelques mots a l'oreille.

"Laisse toi fair.."

Elle passa alors sa main sur le torse du jeune homme, profitant en même temps. Elle vint fair le tour, et caressa donc son dos aussi. Elle enleva alors sa main, et marcha doucement devant lui, avant de se retourner. Retour a la case départ, avec un ou deux mètres qui les séparaient, pourtant le regard de la jeune Wood ne pouvait se résoudre a ne pas s'y noyer, refusant toute aide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On recommence --'   

Revenir en haut Aller en bas
 
On recommence --'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palo Alto :: Palo Alto :: Complexe sportif :: Salle de Musculation-
Sauter vers: